En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Loulou peut être fier de son Montpellier

    Montpellier

    Vendroux

    Montpellier

    Loulou peut être fier de son Montpellier

    20 nov. 2018

    Par Jacques Vendroux

    De là haut, Louis Nicollin doit être fier. Fier de la saison de son équipe qui joue les trouble-fête dans la lutte pour le podium. Mais fier surtout de voir comment son fils, Laurent, dirige le club familial, fondé en 1974. En prenant des décisions pertinentes et en sachant s’entourer des bonnes personnes. Je pense notamment à Michel Mézy, toujours là, mais aussi Michel Der Zakarian, un ancien de la maison. Déjà solide la saison dernière, le MHSC a conservé ses qualités défensives mais a analysé pourquoi l’Europe lui avait échappé et a apporté le remède pendant l’été. Un remède administré sous forme de transferts, avec les arrivées du trio Mollet-Laborde-Delort. Si Mollet apporte toute sa technique, son abattage et sa vision du jeu au milieu, la nouvelle paire d’attaquants montpelliéraine donne l’impression d’avoir été faite pour ce club. Le tout contre un peu moins plus de 5,5 millions d’euros (2,2 pour Mollet, un peu plus de 3 pour Laborde et un prêt pour Delort) ! De quoi sans doute se poser des questions sur le recrutement de certains grands du championnat qui ont pour l’instant du mal à associer les apports de l’été à leurs ambitions…

     

    > Tous les mois, retrouvez Jacques Vendroux dans Le Foot, en vente chez votre marchand de journaux.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club