En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    10 pépites qui sont devenues des flops

    HORS-JEU

    Actus

    HORS-JEU

    10 pépites qui sont devenues des flops

    24 déc. 2018

    > De 1à 5 (liste non exhaustive)

    Combien de nouveaux Pelé, d’héritiers de Maradona ou de fils spirituels de Zidane ? Tout le monde n’est pas Kylian Mbappé, loin de là. La preuve avec 10 joueurs prometteurs qui ont disparu de la circulation aujourd’hui…

    Martin Odegaard: Formé au Real Madrid, le jeune norvégien de 20 ans est prêté au Vitesse Arnhem et a du mal à exploser et à confirmer les attentes placées sur lui.

    Hachim Mastour: Le jeune marocain formé au Milan AC et prédestiné à être un fuoriclasse a totalement disparu des radars du foot. Le joueur né en 98 évolue désormais au Pas Lamia en Grèce. 

    Davide Lanzafame: même la Juventus a été étonnée. Lors de sa formation dans les équipes de jeunes, Lanzafame s'impose dans chaque catégories: génération 87 il a même été élu chaussure d'or au tournoi de Viareggio. Comparaison faite trop vite avec Cristiano Ronaldo. Il restera prisonnier de ses espoirs et trouve refuge en Hongrie au Honved de Budapest ou il confirme. Désormais il joue au Ferencvaros. 

    Munir: Son histoire avec le FC Barcelone semblait promise à une série de buts en pagaille, mais en fait l'Espagnol est tout proche de la porte de sortie définitive lors du mercato de janvier. Le Bétis Séville suivrait de près le dossier. Munir, après avoir tant marqué à La Masia et en Youth League a trahi les attentes placées en lui. À 23 ans sa carrière est déjà sur une pente descendante, mais il est encore temps de rectifier le tir.

     Luca Caldirola: L'histoire de Caldirola, un des plus grands espoirs italiens est très particulière : capitaine de l'Italie U21, présenté comme le grand successeur des légendes défensives italiennes, il préfère en 2013 quitter le pays et l'Inter pour émigrer au Werder Breme. Le joueur issu de la génération 91 ne parviendra jamais à s'imposer en Allemagne et reviendra en Italie en Série B entre Cesena et Brescia. Depuis il est retourné au Werder. Parcours inachevé…


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club