En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    2019/2020 en 9 questions

    Ligue 1

    Actus

    Ligue 1

    2019/2020 en 9 questions

    9 août 2019

    2ème partie : Benedettoglou ou Dario Balotelli ?

    Alors que le championnat de France ouvre ce soir à 20h45 avec le match entre Monaco et Lyon, nous nous posons 9 questions d'actualité. A travers les réponses se trouve sans aucun doute le scénario de la Ligue 1 2019/2020... (deuxième partie)

    Benedettoglou ou Dario Balotelli ?

    Bien malin celui qui peut prévoir la saison de l’OM. Mais une chose est certaine : le club phocéen sera forcément dépendant de la qualité de son recrutement. Surveillé de près par l’UEFA dans le cadre du fairplay financier, le club phocéen n’a pas le droit à l’erreur. Chaque centime investi dans le recrutement doit être efficace. Surtout quand il s’agit d’un buteur. Le niveau de l’Argentin Dario Benedetto, arrivé en provenance de Boca Juniors aura forcément une influence sur le rendement de l’équipe. Davantage que celui des autres recrues (déjà arrivées ou en cours de transfert).

    Si l’Argentin parvient à inscrire une quinzaine de buts, l’OM pourra prétendre au TOP 5, voir mieux selon le comportement de ses concurrents pour l’Europe. Dans le cas contraire, une nouvelle saison galère attend les Marseillais…

    Monaco va-t-il retrouver son rang ?

    Le maintien ou l’Europe ? Après une saison 2018/2019 cataclysmique, qui a bien failli le conduire en Ligue 2, Monaco est toujours dans le flou le plus complet. Et on se demande quelle version de l’ASM va disputer la saison 2019/2020. Début août, le recrutement était laborieux pour l’équipe de Jardim, même si l’arrivée de Benjamin Lecomte va lui faire beaucoup de bien. Pour le reste, on va attendre la fin du mercato pour se faire une idée. Les Monégasques, encore meurtris par les effets de leur mauvaise saison, sauront-ils rebondir tout de suite en accrochant les premières places ? Avouons que pour l’instant, cette équipe est une véritable énigme…

    Quel rôle pour les promus ?

    La saison dernière, Reims et Nîmes ont surpris tout le monde en se classant respectivement 8ème et 9ème. Un véritable petit exploit pour les deux promus qui ont même été un temps dans la lutte pour l’Europe…

    Comme la saison dernière, les promus ne sont encore que deux (Dijon ayant sauvé sa place en Ligue 1 en barrage) : le FC Metz et le Stade Brestois. Que faut-il attendre de ces deux équipes ? Après avoir dominé le championnat de Ligue 2 de la tête et des épaules, le club lorrain va se frotter à ses vieux démons. Depuis la saison 2014/2015 les Messins ne cessent de faire le yoyo entre la Ligue 1 et la Ligue 2, réussissant seulement à se sauver en 2017 en terminant à la 14ème place. Pour le Stade Brestois, c’est différent. Voilà 6 ans que les Bretons n’ont plus fréquentés la Ligue 1. Mais contrairement à Reims et Nîmes, on ne peut pas parler de continuité pour le Stade Brestois qui a changé d’entraîneur cet été, Olivier Dall’Oglio, réputé pour faire bien jouer ses équipes et tirer le meilleur de son groupe, ayant pris la place de Jean-Marc Furlan, grand spécialiste de la montée.

    Quel entraineur va sauter en premier ?

    La saison dernière, le Portugais Miguel Cardoso était le premier entraineur de Ligue 1 à perdre sa place. Après un début poussif en championnat (1 seule victoire, 6 points en 8 matchs) l’entraîneur du FC Nantes était demi de ses fonctions et remplacé par Vahid Halilhodzic (parti avant même le début de saison). Moins de quinze jours plus tard, c’est Leonardo Jardim qui était à son tour écarté à Monaco… Cette saison, qui sera le Cardoso de la Ligue 1 ? Plusieurs entraineurs ont le profil. Alain Casanova (Toulouse), pas passé loin en fin de saison dernière, Paulo Sousa (Bordeaux) s’il ne fait pas mieux que lors de ses premiers mois sur un banc de Ligue 1 (8 points pris, 2 victoires en 10 matchs), le Slovène Luka Elsner (Amiens) véritable pari pour les Picards ou encore Stéphane Jobard (Dijon) qui découvre le rôle de n°1… Mais personne n’est à l’abri, en football, tout peut arriver.

    Que va-t-il se passer d’ici la fin du mercato ?

    A Paris, Lyon et Marseille, les départs de Neymar, Dembélé et Thauvin pourraient transformer la saison de leurs clubs respectifs. Et surtout, qui viendra pour les remplacer ? On en n’est pas encore là, notamment pour Neymar et Dembélé, plutôt partis pour rester… Mais il est évident que pour les 20 clubs de Ligue 1, le mois d’août va être important. Entre ceux qui peuvent encore se faire piller (on pense notamment à Angers pour Reine-Adelaide, à Rennes pour Sarr, Lille pour Koné ou Samba…) et ceux qui attendent encore des renforts (Nîmes, Metz, Rennes mais aussi Saint-Etienne, Marseille, Bordeaux et Lyon), on doit s’attendre à de nombreux mouvements dans les derniers jours du marché des transferts (qui ferme ses portes le 2 septembre).

     


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club