En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Fofana, l'affaire qui fait trembler les Verts

    Saint-Etienne

    Actus

    Saint-Etienne

    Fofana, l'affaire qui fait trembler les Verts

    11 sept. 2020

    Puel envers et contre tous ?

    Moins de six mois après avoir déclaré son amour pour les Verts et prolongé son contrat, Wesley Fofana, pierre angulaire du projet de Claude Puel veut maintenant partir pour rejoindre Leicester qui lui fait un pont d'or ainsi qu'au club. Bloquer le joueur et prendre le risque de ne jamais réellement le récupérer ou le laisser partir et empocher 30 millions ? Le club n'a déjà plus vraiment le choix et doit agir vite pour limiter les dégâts...

    Wesley Fofana n’est pas Lionel Messi, mais à la veille de la réception de Strasbourg qui doit permettre aux Verts de transformer leur succès sur Lorient en bon début de saison, les envies de départ du jeune défenseur stéphanois secouent le Forez. 

    Toutes proportions gardées, l’affaire pourrait bien prendre rapidement une ampleur difficile à imaginer il y a quelques semaines quand le joueur formé à Sainté déclarait son amour pour le club et son envie de rester.  « C'est mon club de cœur. Je ne me voyais pas ailleurs. Je m'y vois encore dans le futur. J'ai l'ambition de jouer au plus haut niveau mais je ne veux pas brûler les étapes », lâchait-il après avoir prolongé jusqu’en 2022. Au plus grand bonheur de Claude Puel qui a fait de Fofana un de ses hommes de base et le déclarait « intransferrable ».

    Le problème aujourd’hui c’est que le discours du joueur a changé quand celui de l’entraîneur reste le même. « Ce contrat peut changer ma vie. Je dois protéger ma famille en la mettant à l'abri. Les aspects sportif et financier étant réunis, je suis obligé de dire oui », explique Fofana dans les colonnes de l’Equipe. « Pour moi il n’y a pas débat, il restera » commentait de son côté Puel avant la sortie médiatique de son joueur. 

    En proposant au joueur de multiplier son salaire quasiment par quatre (passant de 75 000 euros bruts à 280 000 euros) et en offrant 30 millions d’euros à Saint-Etienne, Leicester a fait exploser toutes les certitudes autour du jeune défenseur. On n’a pas encore entendu les dirigeants se positionner sur le dossier, mais on peut logiquement imaginer qu’ils n’aient pas le même avis que leur entraineur. Difficile de voir Romeyer et CaIazzo se ranger derrière leur entraineur et bloquer le joueur. Et tout aussi difficile de voir le joueur se replonger à 200% dans le projet stéphanois… On se dirige donc vers un transfert inéluctable qui pourrait avoir des conséquences collatérales. Au point de créer une grosse tension entre les deux parties. Fofana, sans doute conseillé par ses agents, en a parfaitement conscience et met la pression. « Le coach, c’est lui qui prendra la décision. Il m'a expliqué (hier) matin qu'il n'est pas que le coach, il est le manager général. Si j'ai bien compris, c'est le patron. Et en tant que tel, il doit penser à l'intérêt du club et pas qu'à celui du coach, non ? ».  


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club