En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Giroud, centenaire et encore toutes ses dents

    EQUIPE DE FRANCE

    Actus

    EQUIPE DE FRANCE

    Giroud, centenaire et encore toutes ses dents

    7 oct. 2020

    France - Ukraine (21h)

    A 34 ans et dans la perspective de l'Euro à la fin de la saison, Olivier Giroud reste plus motivé que jamais pour continuer à marquer des buts avec les Bleus. Celui qui fêtera sa 100ème sélection ce soir face à l'Ukraine a toujours les dents aiguisées pour aller chercher des records et pourquoi pas même, un titre de champion d'Europe dans 9 mois ?

    A un mois près, c’était il y a 9 ans. Le 11 novembre 2011, le jeune buteur de Montpellier ne savait pas encore qu’il allait terrasser le PSG des Qataris et devenir champion de France, mais avec une immense fierté, il fêtait sa première sélection en Equipe de France. C’était contre les Etats-Unis au Stade de France, il remplaçait Kevin Gameiro peu avant l’heure de jeu. Trois mois et demi plus tard, il profite de l’absence de Benzema, forfait, pour débuter le match amical contre l’Allemagne et inscrire son premier but sous le maillot bleu. Depuis, le natif de Chambery a joué toutes les phases finales avec les Bleus : l’Euro 2012 et la Coupe du Monde 2014 essentiellement en tant que doublure de Karim Benzema, puis l’Euro 2016 et la Coupe du Monde 2018 comme titulaire à la pointe de l’attaque après l’affaire de la sextape et la brouille entre Deschamps et Benzema.

    Interrogé en conférence de presse sur ses meilleurs souvenirs en Bleu, Giroud n’a pas hésité à faire de la finale de la Coupe du Monde le plus beau. « La finale de la Coupe du monde 2018 est au-dessus de tout, j'ai fondu en larmes d'émotion, là-bas. Mais il y a aussi ma première sélection, puis mon premier but pour ma première titularisation, en Allemagne. J’ai aussi revu mon but en Espagne (1-1), à Vicente-Calderon, et mon premier but en Coupe du monde 2014. Ah, et aussi le barrage France-Ukraine (3-0), le 19 novembre 2013, qui a été un tournant pour notre génération. Mais, ce qu'il reste, aussi, c'est la communion, les moments passés, dans cette famille, entre frères. » En inscrivant un 41ème but ce soir, le joueur de Chelsea deviendrait, à égalité avec Platini, le deuxième meilleur buteur de l’Equipe de France derrière Thierry Henry.

    Le premier match de Giroud en Bleu (11/11/11)

    France – Etats-Unis (1-0)

    France : Lloris (cap.) – Debuchy, Rami, Koscielny, Mathieu – Mvila (puis Gonalons, 59ème), A. Diarra, Ribery (puis Rémy, 63ème), Ménez, Gameiro (puis Giroud, 59ème), Benzema (puis M. Martin, 63ème).


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club