En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Les fumigènes bientôt autorisés ?

    HORS-JEU

    Actus

    HORS-JEU

    Les fumigènes bientôt autorisés ?

    21 mai 2020

    La commission sur le supportérisme avance...

    C’est le paradoxe de la situation : alors que le foot est condamné à jouer à huis clos, une situation qui pourrait durer longtemps, une commission sur le supportérisme portée par le député de la Vienne Sacha Houilié pourrait aboutir à une loi autorisant l’utilisation de fumigènes dans les stades.

    Invité hier soir de l’émission After Foot sur RMC, le député qui a travaillé avec l’ancienne ministre des sports, Marie-Georges Buffet, a présenté les grandes lignes du rapport qui a reçu un accueil favorable des supporters. L’idée de base est d’encadrer l’utilisation des fumigènes plutôt que les interdire. « On propose de supprimer les sanctions collectives. Stop aux fermetures de tribunes pour tout le monde, les sanctions seraient individuelles », a indiqué Sacha Houlié. « Aujourd'hui les clubs sont responsables au civil comme au pénal en cas de brûlure et doivent payer en tant qu'organisateur. Nous disons qu'il faut autoriser le craquage dans le bas des tribunes, en l'organisant avec les services incendies. En revanche, au sein de la tribune, du groupe de supporters, c'est le président de l'association qui est responsable civilement et pénalement s'il y a un problème ».

    Le député de la majorité évoque les avantages des « fumigènes froids ». Un fumigène inventé en 2017. sans source de chaleur (sur le principe des fontaines à Gâteaux d’anniversaires). « On a fait le tour des stades qui craquaient beaucoup de fumigènes, il y a eu zéro déclaration de brûlure. Il y a les fumigènes froids dont on souhaite poursuivre l'expérimentation, explique, confiant, le député. « Il y a un groupe de travail qui bosse à l'INS (l'Institut National du Sport) sur les mesures techniques. Nous avons simplement dit que l’on craquait essentiellement des fumigènes dans le kop et pas dans le stade.  En plus avec l'expérimentation de fumigènes froids cela dégage moins de fumée et de projection qu'aujourd'hui ». 

    S’il est encore un peu tôt aujourd’hui pour évoquer la légalisation des fumigènes dans les stades, un pas important a été fait en direction des pouvoirs publics en attendant de convaincre la LFP. « Tout le monde n'est pas unanime », a expliqué le député sur RMC. «Mais pour les ultras qui participent aujourd'hui dans le cadre des discussions au sein de l'instance du supportérisme, j'ai plutôt l'impression qu'ils acceptent cette solution ».

    Aujourd’hui, avant les fumigènes, il reste d’abord à autoriser le retour des supporters dans les stades...


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club