En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Les premiers mots de Létang depuis son éviction

    Rennes

    Actus

    Rennes

    Les premiers mots de Létang depuis son éviction

    15 févr. 2020

    « Je n’ai pas compris »

    8 jours après son éviction du poste de président du Stade Rennais qu’il occupait depuis novembre 2017, Olivier Létang est sorti du silence. Au cours d’un entretien paru ce jour dans Ouest-France, l’ex homme fort du club breton est revenu sur les conditions de son départ précipité. « Je ne m'y attendais absolument pas, explique-t-il. Le club n'a jamais été aussi performant sur le plan sportif et financier. En 27 mois, au-delà du parcours sportif, nous avons battu tous les records en termes de fréquentation du Roazhon Park, de revenus de billetterie, de sponsoring, de merchandising, de développement du personnel… Le club est très sain financièrement et respecte les règles du fair-play financier. Tous les indicateurs sont verts sur et en dehors du terrain. Alors, oui, lorsque le propriétaire m'a annoncé cette décision, je n'ai pas compris. » 

    Olivier Létang est également revenu sur sa relation avec Julien Stephan, qu’on a décrit comme difficile et à l’origine de sa mise à l’écart. « Je l'ai nommé à la tête de la première équipe parce que j'étais convaincu de son potentiel. Je l'ai ensuite aidé. Si le club est là où il est sportivement, c'est surtout parce que nous avons pu travailler ensemble, que nous étions complémentaire. Quand je lis que je lui ai donné un ultimatum de trois matchs, je vous regarde droit dans les yeux et vous dis que c'est faux. Il n'a jamais été menacé de renvoi après trois matches en décembre », soutient l’ancien président.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club