En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Pourquoi Neymar n'ira pas à Nîmes

    Ligue 1

    Actus

    Ligue 1

    Pourquoi Neymar n'ira pas à Nîmes

    12 oct. 2020

    Le PSG sans Marquinhos, Paredes, Di Maria et Verratti non plus face aux crocos

    Remis de ses douleurs au dos, Neymar n’a pas marqué contre la Bolivie vendredi dernier mais a grandement participé à la belle victoire de la Seleçao (5-0), en délivrant deux passes décisives (plus un but refusé). Dans la nuit de mardi à mercredi (2 heures du matin heure française), la star du PSG sera encore le principal atout du Brésil de Tite face au Pérou. Un calendrier qui va le priver du déplacement à Nîmes un peu plus de deux jours plus tard en match d’ouverture de la 7ème journée. Et ce pour plusieurs raisons évidentes.

    La première est que les deux Brésiliens du PSG (avec Marquinhos) ne devraient pas être de retour à Paris avant le mercredi 14 au soir, soit 48 heures avant le match dans le Gard. Neymar et Marquinhos sont ainsi attendus au Camp des Loges au plus tôt jeudi matin veille du match. Deux autres raisons évidentes vont priver Neymar de ce déplacement : ses fameuses douleurs au dos qui, même si elles se sont estompées, demandent de la précaution, mais urtout, le PSG reçoit Manchester United mardi 20 octobre pour le choc de la poule H de Ligue des Champions. Thomas Tuchel ne prendra pas le risque de faire jouer quatre matchs en 11 jours à Neymar. D’autant plus que Paris jouera encore 5 matchs derrière jusqu’au 8 novembre et la réception de Rennes.

    Neymar ne sera pas le seul parisien absent à Nîmes. Marquinhos et Di Maria sont suspendus et Paredes (seul Argentin retenu) jouera le 13 à La Paz, c’est à dire à 3500 mètres d’altitude. Du côté des « Européens », moins impactés par des grands trajets (et décalages horaires), les cas Mbappé, Verratti et Kimpembe sont les plus préoccupants pour le PSG. On voit mal Mancini se passer de Verratti face aux Pays-Bas mercredi 14 (ce qui pourrait être le cas de Florenzi) mais Deschamps pourrait se montrer plus compréhensible avec les deux champions du monde. Lenglet et Coman peuvent jouer en Croatie, au moins une partie du match. Draxler joue le 13 avec l’Allemagne, quant à Kean, il ne devrait pas jouer plus d’une mi-temps avec l’Italie.

    Difficile en revanche d’imaginer Danilo Pereira débuter face aux Crocos alors qu’il pourrait avoir joué 48 heures plus tôt avec le Portugal (contre la Suède) et surtout qu’il n’aura participé à aucun entrainement avec ses nouveaux coéquipiers. Au milieu, Tuchel pourra aligner Gueye qui joue demain contre la Mauritanie au Sénégal.

    A ce stade, voici la composition d’équipe que pourrait aligner Tuchel à Nîmes, dans le meilleur des cas :

    Navas - Florenzi (ou Dagba), Kehrer, Kimpembe (ou Diallo), Bakker - Herrera, Draxler, Gueye - Mbappe (ou Sarabia), Icardi, Kean


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club