En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Puel : « Nos trois victoires nous donnent la confiance »

    Saint-Etienne

    Actus

    Saint-Etienne

    Puel : « Nos trois victoires nous donnent la confiance »

    16 juil. 2020

    PSG - St-Etienne (J-8)

    Un peu plus d’une semaine avant la finale de la Coupe de France (vendredi 24 juillet au Stade de France contre le PSG), Claude Puel a fait un passage attendu en conférence de presse. La préparation de son équipe, la montée en puissance de ses joueurs, mais aussi le cas Ruffier, mis à pied par le club lundi… L’entraîneur des Verts n’a éludé aucun sujet.

    Comment trouvez-vous votre équipe à 8 jours de la finale de la Coupe de France ?

    Disons que nos trois victoires en amical nous donnent la confiance qui nous permet de continuer à bien travailler. Jusque-là, je suis satisfait. C'est vraiment plaisant d'entraîner ce groupe très mobilisé, malgré le nombre très important de joueurs. Tout le monde se comporte très bien.

    Charles Abi et Maxence Rivera notamment se sont mis en évidence et ont l’air très en forme… Peut-on parler de pallier franchi ?

    J'ai l'impression qu'il (ndlr Charles Abi) se pose déjà moins de questions et il amène du dynamisme au groupe. C'est intéressant pour nous et il a encore une grosse marge de progression. C'est bien ce qu'il réalise mais on verra sur la durée. Beaucoup ont fait des choses intéressantes, comme Maxence Rivera. Lui aussi progresse et commence à bonifier son jeu.

    Si tout se passe bien sur le terrain, le point négatif reste l’image renvoyée par le club qui laisse penser que cela ne va pas bien en interne…

    Sincèrement, voir de telles inepties et des fake-news (ndlr : Puel fait allusion aux rumeurs faisant état d’une altercation entre lui et Debuchy) c'est très particulier… Il y a un tel décalage entre ce que l'on vit au quotidien et ce qui en est traduit à l'extérieur...

    Le cas Stéphane Ruffier est bien réel lui…

    À la base, c'est un choix sportif, pas accepté par le joueur et on en est arrivé à une situation particulière. Pour moi, c'est un épiphénomène. La priorité, c'est toujours le groupe. Par rapport à ses propos et son comportement cela me paraît difficile qu'il puisse redevenir compétitif pour le groupe. Ce n'est pas une histoire entre un entraîneur et un joueur mais entre un salarié qui doit servir le club qui l'emploie, avec le comportement que l'on attend (…) Il y a un manque qui est constaté. C'est tout. Après, on verra ça. Il doit revenir avec un autre comportement, surtout vis-à-vis de ses équipiers.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club