En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Saint-Etienne : l'automne meurtrier

    Saint-Etienne

    Actus

    Saint-Etienne

    Saint-Etienne : l'automne meurtrier

    13 oct. 2020

    Avant Nice, rien ne va plus

    Dans un monde parfait, c’est avec une ambition confirmée par une très belle fin de mercato que l’AS Saint-Etienne se préparerait à recevoir l’OGC Nice dimanche pour le compte de la 7ème journée de Ligue 1. Il y a encore une semaine, les arrivées de William Saliba et M’Baye Niang n’étaient (presque) plus qu’une question de petits détails… Enfin le pensait-on. Mais Arsenal et Saint-Etienne n’ont pas réussi à s’entendre dans les temps pour le premier, et le second (qui devait signer en tant que joker) a vu son prêt capoter au dernier moment pour des raisons obscures, avant que l’on apprenne qu’il n’avait finalement jamais voulu réellement venir dans le Forez. Les deux transferts ont donc capoté, ramenant les Verts au point de départ. Malgré les 40 millions rapportés par la vente de Wesley Fofana à Leicester, Sainté n’a pas été en mesure de se renforcer en défense comme en attaque. Manque de chance ? une question de moyens face au marché ? ou d’incompétence ? On laissera à chacun le soin d’avoir sa propre opinion… Mais, quand hier au cours du match des Espoirs entre la France et la Slovaquie Yvan Maçon se blesse gravement au genou (au minimum rupture totale des ligaments croisés entrainant de longs mois d’absence) on est obligé de se dire que les Stéphanois sont maudits. Certes cette blessure survenue dans le cadre d’un match de l’Equipe de France, va permettre aux Verts d’engager un joker médical, mais elle risque surtout de remettre en cause le fragile équilibre trouvé par Claude Puel.

    Le moment de rappeler que Saint-Etienne reste sur 1 petit point pris au cours de ses trois derniers matchs et n’a pas encore pris le moindre point depuis que nous sommes an automne (défaite sur sa pelouse face à Rennes et défaire à Lens). Autant dire que les Verts n’avaient vraiment pas besoin de ce coup dur à quelques jours de la réception de Nice qui lui, a terminé le mercato en arrachant Reine-Adelaïde à Lyon dans les dernières minutes.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club