En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    10 choses à savoir sur Guimaraes

    Olympique Lyonnais

    Ligue 1

    Olympique Lyonnais

    10 choses à savoir sur Guimaraes

    18 avr. 2020

    A la (re) découverte de...

    Connaissez-vous bien les nouveaux joueurs de Ligue 1 ? Non pas les anciens, mais ceux qui ont rejoint notre championnat cette saison ? Pour vous aider à mieux les connaître, Le Quotidien du Foot lance une nouvelle rubrique baptisée « A la (re)découverte de… ». Interviews, portraits, infos inédites… Ce que vous ne savez peut-être pas sur eux. On commence avec le Lyonnais Bruno Guimaraes, qui n’a pas perdu de temps à conquérir la Ligue 1.

    1- L’OL l’a chipé à l’Atlético Madrid

    Le club espagnol, qui, bénéficiait d’une option sur le joueur, a choisi de s’aligner sur l’offre lyonnaise. Sauf que Bruno Guimaraes a malgré tout préféré rejoindre l’OL, en gran-de partie grâce au discours que lui a tenu Juninho. Le Benfica Lisbonne et Arsenal avaient également des vues sur le joueur. Le montant du transfert est de 20 M€ auquel pourraient s'ajouter 20% d'intéressement pour le club brésilien de l'Athletico Paranaense en cas de futur transfert. Le milieu de terrain, âgé de 22 ans, s’est engagé pour quatre ans et demi. Il est donc lié à l’OL jusqu’en juin 2024.

    2- Il veut devenir le « meilleur milieu de terrain du monde »

    « Juninho m’a dit qu’il allait faire de moi le meilleur milieu de terrain du monde ». Cette petite phrase a contribué à sacrément faire monter la température autour de son arrivée.

    3- Il a déjà gagné des titres

    Avec l'Athletico Paranaense, Bruno Guimaraes a remporté la Coupe du Brésil en 2019, mais surtout la Copa Sudamericana en 2018 (équivalent de la Ligue Europa). 

    4- Il est polyvalent

    Venu pour jouer dans un 4-3-3, il est présenté comme un milieu de terrain capable d’occuper tous les postes axiaux : sentinelle, double-pivot, relayeur. Il a également déjà dépanné en défense centrale. Droitier, il est à l’aise du pied gauche.

    5- Il est complet

    Les points forts principalement cités à son sujet sont sa capacité à bien ressortir les ballons sous la pression, par la passe ou le dribble, sa vision du jeu et ses qualités athlétiques, en dépit d’un jeu aérien très perfectible. Passé par le futsal, il est hyper à l’aise techniquement.

    6- Il ne marque pas beaucoup

    Depuis le début de sa carrière chez les professionnels, il n’a marqué que sept buts en club en 84 matches. Il n’a par ailleurs signé que cinq passes décisives.

    7- Il est surnommé « le sorcier »

    Ou « le magicien ». En portugais, on dit « bruxo ». Auteur d’une remarquable saison 2018/2019, il figurait dans l’équipe type du dernier championnat auriverde.

    8- Il est le capitaine de la sélection olympique

    C’est lui qui porte le brassard de la sélection brésilienne des moins de 23 ans. L’été prochain, l’OL devra donc se résoudre à le voir partir à Tokyo afin de disputer les Jeux Olympiques où le Brésil défendra sa couronne.

    9- Il est le 20ème Brésilien de l’histoire de l’OL

    Souhaitons-lui de marcher sur les traces des Juninho, Sonny Anderson, Cris, Caçapa, Fred… A part le flop Cleber Anderson et, à un degré moindre, Giovanne Elber, Nilmar et Fabio Santos, tous les Brésiliens passés entre Rhône et Saône ont réussi. Du moins jusqu’à présent. Car Thiago Mendes et Jean Lucas tardent tous les deux à s’imposer.

    10- Il aime la pêche

    Il a raconté au média brésilien Globo Esporte apprécier aller à la pêche, faire du cerf-volant, jouer au futmesa (un mix entre foot et tennis de table). Il rêve aussi de visiter la Grèce.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club