En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Bordeaux explose Nîmes et passe 4ème

    STORY 2019/2020

    Ligue 1

    STORY 2019/2020

    Bordeaux explose Nîmes et passe 4ème

    15 avr. 2020

    Quand les Girondins battent Nîmes 6-0

    En attendant qu'elle puisse aller à son terme, suite de notre plongée dans la saison 2019/2020. Retour vers le 3 décembre quand les Girondins battent Nîmes et accède à la 4ème place au terme d'un festival offensif.

    De mémoire de supporters girondins on n’est pas prêt d’oublier ce mardi 3 décembre. Ce jour-là, Costil et ses coéquipiers ont réussi le match parfait. Jamais inquiété par les Nîmois, qui ne réussiront qu’un seul tir cadré, les Bordelais ont offert un véritable festival offensif aux supporters du Matmut Atlantique.

    Tout a commencé dès la 24ème minute avec l’ouverture du score de Maja bien lancé en profondeur. Un but d’abord refusé par l’arbitre assistant mais finalement validé par la VAR. A cet instant, personne ne se doute encore de la suite, les Bordelais n’ayant pas habitué leurs supporters à une telle maitrise à domicile. Mais rien n’arrête Maja qui double la mise a13 minutes plus tard. A l’origine, une action signée Adil (avec notamment un une-deux avec Otavio) qui sert l’ailier anglo-nigérian sur sa droite, lequel exécute Bernardoni (37ème).

    Malgré un arrêt de 25 minutes en raison de la présence de supporters sur le bord du terrain (manifestation des Ultramarines contre la direction), les Girondins ne se sont pas déconcentrés et regagnent les vestiaires avec une avance logique face à une équipe qu’ils dominent de la tête et des épaules.

    Après le repos, la pression bordelaise va encore s’accentuer. Elle est symbolisée par un homme : Josh Maja. Après 8 minutes de jeu, le jeune attaquant réussit le coup du chapeau (3 buts à la suite) et enterre définitivement les espoirs des Gardois (3-0, 53ème). C’est sur un contre rondement mené que Bordeaux enfonce le clou. Cette fois, Maja est passeur pour De Préville qui élimine Alakouch et Bernardoni avant de marquer dans le but vide (58ème). Le calvaire des Nîmois n’est pas terminé. Otavio (76ème, après avoir combiné avec Adil) puis encore le milieu de terrain brésilien (87ème d’une frappe de 35m !) alourdissent l’addition. Cette victoire propulse Bordeaux à la 4ème place, un petit point derrière Rennes, 3ème. Les Nîmois, eux, sont au plus mal, 19ème à égalité de points avec le 20ème, Toulouse.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club