En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Diallo gèle le chaudron

    STORY 2019/2020

    Ligue 1

    STORY 2019/2020

    Diallo gèle le chaudron

    12 avr. 2020

    Quand Metz gagne à Geoffroy-Guichard après 24 ans

    En attendant qu'elle puisse aller à son terme, suite de notre plongée dans la saison 2019/2020. Retour vers la la septième journée quand Metz gagne à Geoffroy-Guichard, ce qui ne lui était plus arrivé depuis 1995 !

    Quand les présidents Romeyer et Caïazzo ont choisi la continuité de la bonne saison 2018/2019 en nommant Ghislain Printant pour succéder à Jean-Louis Gasset, ils ne se doutaient absolument pas de ce qui allait arriver à l’équipe qui s’était brillamment qualifiée pour la Ligue Europa. Défaits par Metz sur la pelouse de Geoffroy-Guichard lors de la 7èème journée, Loïc Perrin et ses partenaires sont relégables ! La faut à une équipe messine qui lutte contre son destin et qui ne veut faire une nouvelle fois du yoyo entre la Ligue 2 et la Ligue 1.

    Ce mercredi 25 septembre, quand ils débarquent dans le Forez, Vincent Hognon et ses hommes sont bien décidés à quitter leur place de barragiste. Battus sur leur pelouse par Amiens dans un match pour le maintien (1-2) lors de la 6ème journée, les Lorrains ont pris un gros coup sur la tête mais ils n’ont pas le choix : où ils s’enfoncent où ils relèvent la tête. En face, les Verts ne sont pas mieux. Ils viennent d’encaisser un cinglant 1-4 à Angers et doivent absolument prendre les trois points pour enrayer la chute infernale.

    L’entame du match n’est pas pour les rassurer. Les Verts ont du mal dans les transmissions et s’exposent aux contres messins. Peu après le premier quart d’heure, c’est sur un corner que les Lorrains vont faire la différence. Diallo prend le dessus sur Perrin à la réception de la frappe de Traoré (en le poussant légèrement) et propulse le ballon au fond des filets (18ème). Coup de froid sur le chaudron ! Mais les Stéphanois ne se laissent pas abattre et tentent immédiatement de réagir. Sous pression, les Lorrains sont fébriles et perdent trop vite le ballon, mais les Verts manquent cruellement d’application à l’approche du but d’Oukidja. Hamouma voit sa reprise passer juste à côté (35ème). Dans la foulée quasiment, les Stéphanois réclament un penalty pour un pied haut de Fofana sur Nordin, mais l’arbitre ne veut rien savoir. Toujours menacés par des contres, les Stéphanois regagnent les vestiaires sous les sifflets de Geoffroy-Guichard qui sanctionnent leur première période beaucoup trop timorée.

    La seconde période se joue sur le même tempo. Malgré les changements offensifs de Printant, (entrées d’Abi et Boudebouz) les Stéphanois sont incapables de poser le jeu et de se montrer dangereux. En face, sans être flamboyants, les visiteurs font preuve qu’une belle solidité tactique et tiennent bon jusqu’au coup de sifflet final. Pour la première fois depuis 24 ans, les Messins gagnent à Geoffroy-Guichard. Ils grimpent à la 16ème place et envoient les Verts dans la zone rouge, à l’avant-dernière place.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club