En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    L'OM climatise Geoffroy-Guichard

    STORY 2019/2020

    Ligue 1

    STORY 2019/2020

    L'OM climatise Geoffroy-Guichard

    6 avr. 2020

    Quand l'OM gagne 2-0 à Saint-Etienne

    En attendant qu'elle puisse aller à son terme, suite de notre plongée dans la saison 2019/2020. Retour vers le mercredi 5 février quand l'OM gagne 2-0 à Geoffroy-Guichard et reprend 6 points d'avance sur Rennes.

    Ce mercrddi soir de la 23ème journée, c’est avec de la pression que les Marseillais se déplacent à Geoffroy-Guichard. Les Rennais ont profité de la 22ème journée (nul de l’OM à Bordeaux, victoire des Bretons sur Nantes) pour revenir à 3 points et menacer sérieusement la 2ème place d’André Villas-Boas et ses joueurs. Si Da Silva et ses coéquipiers ont perdu à Lille la veille et restent à 3 points, les Dogues sont désormais 4 points. Et pour ne pas hypothéquer leurs chances de terminer sur le podium, les Marseillais ont plutôt intérêt à prendre des points dans le Forez.

    Très bien entrés dans leur match, les Marseillais ne vont pas attendre longtemps avant d’être récompensés. Un petit exploit de Payet va donner l’avantage aux Phocéens. A la suite d’une action personnelle sur la gauche de la surface, le n°10 de l’OM décoche une frappe du gauche qui trompe Ruffier (pas exempt de tout reproche) au premier poteau. Cela ne pouvait pas mieux commencer pour les Olympiens qui restaient sur un bon match nul à Bordeaux.

    A défaut d’être brillants, les Marseillais sont solides et résistent facilement à ses Stéphanois en manque d’inspiration offensive, qui cadreront pour la première fois à la 38ème minute ! C’est dans surprise que les deux équipes rejoignent les vestiaires sur le score de 1-0 en faveur des Marseillais.

    De retour de la mi-temps, les Verts ont du mal à se montrer plus convaincants. Incapables de prendre à revers une défense marseillaise solide et bien organisée devant un Mandanda rassurant, les Stéphanois encaissent un second but dans les dernières minutes. Germain, qui a remplacé Benedetto quelques minutes plus tôt, récupère un ballon dans les pieds d’Aholou, qui lui a remplacé Cabaye à la pause, il sert Sanson qui talonne vers la gauche pour Radonjic (titulaire au coup d’envoi). Le Serbe frappe en angle fermé et trouve le petit filet opposé de Ruffier (85ème).

    Trop timide pour espérer quelque chose, Saint-Etienne s’incline logiquement face à des Marseillais pragmatiques qui n’ont pas eu à forcer leur talent. Payet et ses coéquipiers retrouvent leurs 6 points d’avance sur Rennes (7 sur Lille) et peuvent envisager plus sereinement le fin de la saison.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club