En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Lyon enfonce les Verts

    STORY 2019/2020

    Ligue 1

    STORY 2019/2020

    Lyon enfonce les Verts

    9 avr. 2020

    Quand l'OL s'impose 2-0 dans le derby

    En attendant qu'elle puisse aller à son terme, suite de notre plongée dans la saison 2019/2020. Retour vers la 1er mars quand les Gones remportent le derby et enfoncent encore un peu plus les Verts.

    Pour les Lyonnais, c’est le match le plus important de la saison. Sans doute encore un peu plus cette année après la défaite cruelle concédée à l’aller avec ce but de Béric dans les arrêts de jeu.

    Ce dimanche 1er mars en clôture de la 27ème journée, le Groupama Stadium est logiquement en fusion pour le derby le plus chaud de la Ligue 1. D’autant plus que les Gones ne sont pas au mieux. Malgré leur victoire à Metz (2-0) ils sont 7èmes à 7 points du podium, l’objectif affiché en début de saison. En attendant, pour rester dans la course au TOP 5, l’OL est obligé de prendre les 3 points.

    D’entrée de jeu, les hommes de Rudi Garcia prennent le jeu à leur compte. La différence avec des Verts en perdition en championnat (un succès sur leurs dix derniers matchs de Ligue 1) est trop importante pour espérer autre chose qu’une attaque défense dans ce 120ème derby. C’est presque miraculeux si les Stéphanois résistent près d’une demi-heure avant de craquer. Après de nombreux avertissements, les Lyonnais ouvrent le score à la 27ème minute. Terrier frappe un coup franc de la gauche pour Dembélé. Complètement libre de tout marquage, le buteur des Gones trompe Jessy Moulin (remplaçant de Ruffier écarté par Puel) d’une tête à bout portant. 1-0 à la mi-temps, c’est pas cher payé pour des Verts complètement asphyxiés par des Lyonnais (73% de possession de balle) toutefois pas assez efficaces offensivement.

    Le scénario va légèrement changer après le repos. Alors que les Lyonnais sont toujours dans les mêmes dispositions (dominateurs mais pas assez efficaces), Saint-Etienne est revenu sur la pelouse avec de meilleures intentions. A la 75ème minute, Bouanga a même l’occasion d’égaliser. Mais l’ancien Nîmois voit sa frappe sur coup franc détournée par Lopes. Après un but refusé à Toko-Ekambi (pour un hors-jeu passif de Dembélé devant Moulin) puis une frappe repoussée par Moulin (toujours Toko-Ekambi) à la 89ème minute, les Lyonnais vont avoir le dernier mot.

    Dans les arrêts de jeu, Toko-Ekambi, dont l’entrée à la place de Terrier (72ème) a fait beaucoup de bien, décoche une frappe détournée du bras dans la surface par Kolodziejczak : pénalty pour l’OL qui permet à Dembélé de réussir le doublé (96ème).

    Avec ce succès, l’OL remonte à la 5ème place (toujours à 7 points du troisième, Rennes), les Stéphanois sont désormais 16ème, avec deux petits points d’avance seulement sur le barragiste, Nîmes.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club