En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Qui es-tu Renaud Emond, nouveau buteur du FC Nantes ?

    Nantes

    Transferts

    Nantes

    Qui es-tu Renaud Emond, nouveau buteur du FC Nantes ?

    9 janv. 2020

    Présentation

    C'est officiel, le FC Nantes tient son nouveau buteur. Il s'agit du Belge Renaud Emond, recruté au Standard de Liège pour un peu plus de 3 millions d'euros. Présentation.

    Désireux d’engager un buteur en janvier, le FC Nantes a trouvé la perle rare en Belgique. Au Standard de Liège plus précisément. Renaud Emond, est quasiment inconnu en France, mais pas du côté des Canaris qui avaient déjà failli l’engager l’été dernier.

    Joueur athlétique (1,86m pour 76 kg), réputé pour avoir une mentalité exemplaire, l'attaquant de 28 ans a inscrit 7 buts en 14 matchs avec le Standard, mais avait surtout marqué les esprits en 2018 en étant le meilleur buteur belge sur l’année civile (toutes compétitions confondues) avec 24 réalisations. Mieux qu’Eden Hazard (21 buts, avec Chelsea) et Romelu Lukaku (19 réalisations avec Manchester United) ! Buteur cette année-là en finale de la Coupe de Belgique, il avait offert la victoire au Standard. On dit de lui qu’il rêvait depuis toujours intégrer un club de Ligue 1, ce qui avait d’ailleurs failli être le cas lors de l’été 2018 justement, mais le Stade Rennais avait préféré s’attacher les services de Diafra Sakho (qui a résilié son contrat depuis). Plus qu’un buteur, le Belge est apprécié pour son dévouement collectif et son investissement sans faille dans son équipe, traduit par une combativité de tous les instants.

    Toutefois, celui qui retrouvera avec plaisir Thomas Meunier, avec qui il a grandi à l’Excelsior Virton (le deux hommes jouaient en attaque dans les catégories de jeunes), n’avait pas une immense cote auprès des supporters du Standard où il n’était pas un titulaire incontestable (10 titularisations pour 14 apparitions lors de la phase aller). Pour le recruter, le FC Nantes a déboursé entre 3 et 4 millions d’euros.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club