En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Du meilleur au pire

    Chronique

    Vendroux

    Chronique

    Du meilleur au pire

    3 mars 2020

    La chronique de Jacques Vendroux

    Depuis le début de l’année, le football nous a montré tous ses visages. Celui si imprévisible et défiant toute logique qui a permis à Lyon de battre la Juventus (photo), qui a fait chuter le PSG à Dortmund et offrir à Watford, modeste 19ème de Premier League, l'exploit de mettre fin à l’incroyable série de Liverpool, mais aussi celui nauséabond du racisme (avec cette incroyable scène vécue au Portugal lors du match entre Porto et Gumaraes après les insultes racistes à l’encontre de Moussa Marega) ou des batailles de rue entre Stéphanois et Lyonnais à la veille du derby… On pourrait citer bien d’autres exemples qui montrent que le foot est un des miroirs le plus exposés de la société. Le foot est beau, le foot est horrible.

    Aujourd’hui il fait office aujourd’hui de caisse de résonnance à l’épidémie du Coronavirus (Covid-19 pour être précis) qui s’abat sur l’Europe depuis quelques semaines. Reports, annulations, huis clos… On doit désormais s’attendre à tout au nom de la santé publique, quelque en soit le prix à payer. Tant que ce sera celui de notre passion, on s’en remettra.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club