En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Vendroux : « je sais qu’Aulas est de bonne foi, mais… »

    Coronavirus Covid-19

    Vendroux

    Coronavirus Covid-19

    Vendroux : « je sais qu’Aulas est de bonne foi, mais… »

    9 mai 2020

    L'avis de notre chroniqueur sur la situation du foot français

    Aujourd'hui consultant football pour Radio France dont il a très longtemps dirigé le service des Sports, Jacques Vendroux nous livre son analyse sur l'actualité du football frappé de plein fouet par la crise sanitaire.

    Jean-Michel Aulas a-t-il raison de s’acharner à vouloir revenir en arrière et reprendre la Ligue 1 ?

    Il faut savoir que la décision d’arrêter les championnats professionnels a été actée par la Ligue de Football Professionnel (LFP), par la FFF, par le ministre des sports, par le premier ministre et par le président de la République. Alors bien sûr, cette décision ne plait pas à tout le monde, c’est inévitable. Etait-ce la bonne ? A-t-elle été prise dans les meilleures conditions ? Le débat est animé par les clubs déçus… Mais à partir du moment où une décision est prise et qu’il semble impossible de revenir dessus, le mieux est d’en prendre acte, de l’accepter et de regarder vers l’avenir. Cela a été le cas de plusieurs présidents de clubs, comme celui de l’AC Ajaccio (3ème de Ligue 2 et privé de montée) ou de Gérard Lopez à Lille (4ème de Ligue 1 et privé de Ligue des Champions). A ce stade, on peut estimer que le combat de Jean-Michel Aulas est perdu d’avance. Même si pour bien le connaître, je pense qu’il mènerait le même combat si Lyon était deuxième. C’est un homme honnête, un homme de conviction et je ne pense pas qu’il fait cela uniquement pour défendre son cas personnel.

    La saison 2020/2021 va probablement commencer à huis clos…

    Personnellement, je suis complètement contre le huis clos. Il manque l’essentiel du football, l’ambiance, l’atmosphère dégagé par les supporters… Mais si on n’a pas le choix ? Malheureusement, en août et sans doute en septembre aussi, on ne pourra pas échapper aux matchs à huis clos. On ne doit pas oublier que le principal aujourd’hui, ce qui doit primer avant toute chose, c’est la santé des Français. En revanche, je pense que même à huis clos, les deux finales de coupe doivent se jouer. Elles doivent se jouer parce que ce sont des titres qui sont en jeu et que ça peut permettre à Lyon comme à Saint-Etienne d’espérer se qualifier pour une compétition européenne.

    « En France on a peut-être été un peu trop vite pour tout arrêter, mais en Allemagne, je pense qu’ils ont été un peu trop vite pour reprendre… »

    La Bundesliga reprend le 16 mai, n’est-ce pas un peu tôt ?

    On peut effectivement être très étonné par la reprise de la Bundesliga dès le 16 mai. On reproche à la France d’avoir été trop vite pour tout arrêter, on peut en faire de même pour les Allemands qui ont peut-être été un peu vite pour reprendre. D’ailleurs à l’heure actuelle on ne peut pas garantir à 100% que la Bundesliga va bien reprendre et qu’elle ira à son terme. Et puis, quels matchs allons-nous voir le 16 mai ? Si les joueurs s’entraînent de façon individuelle depuis début avril, cela ne veut pas dire pour autant qu’ils sont prêts à jouer des matchs de haut niveau. Il y a encore quelques jours, Neuer s’entraînait dans son jardin ! Je me demande si tout cela est bien raisonnable. On a un peu l’impression que ce n’est qu’une question d’argent, qu’il faut jouer pour récupérer les droits télé, quelque soit le niveau des matchs…

    Que penser du rôle joué par l’UEFA ?

    Selon moi, l’UEFA est complètement absente. En tant que haute instance du football européen, c’est elle qui doit interdire une reprise prématurée. L’UEFA ne peut pas aller contre le gouvernement français quand il interdit les matchs de foot, mais elle peut interdire aux Ligues de reprendre trop tôt. L’UEFA pouvait dire : « pas de reprise avant le 15 juin, et on en reparlera début juin… ». Mais elle ne veut pas aller contre les grosses ligues et veut faire plaisir à tout le monde, donc elle ne s’oppose pas à une telle décision…

     


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club